femmes noires et métisses

Qu’on se le dise : le libertinage ne peut pas être raciste. Aussi, nos auteurs libertins et libertines racontent des histoires vécues dans lesquelles ils croisent naturellement des femmes noires. Par ailleurs, le fantasme de la nana black ou métisse alimente aussi l’imagination des auteurs de nouvelles érotiques. Enfin, quelques femmes noires nous ont fait l’amitié de publier ici quelques récits coquins. Bref, ces pages sont dédiées aux fans de femmes antillaises et africaines. Pour celles qui apprécient la beauté des hommes blacks, quelques histoires ci-dessous devraient leur plaire également. Par delà les fantasmes, la rencontre libertine est tout simplement mise à l’honneur ici.