masturbation féminine

Longtemps taboue, la question de la masturbation a de tout temps hanté la littérature érotique. Ce n’est pas pour rien qu’on parle de littérature de la main gauche. Dans cette tradition, les récits ci-dessous mettent en abîme la masturbation féminine. Les caresses qu’une femme se prodigue à elle-même peuvent ainsi être le point de départ d’une nouvelle coquine. Mais les caresses masturbatoires qu’on procure à une femme tiennent aussi un grand rôle dans des histoires de libertinage. On en parle d’ailleurs très souvent dans les récits mélangistes vécus. Je vous invite donc, grâce à ces textes, de rejoindre nos auteures dans leur auto-érotisme.