mélangisme

Dans le milieu libertin, on parle de mélangisme pour désigner des couples ne pratiquant pas la pénétration avec des tiers. Ainsi, on catalogue parfois les couples mélangistes parmi les libertins indécis. Pour la part, je considère que le mélangisme fait plus appel au jeu et à l’imagination que son cousin l’échangisme. On ne s’étonnera donc pas de trouver parmi les histoires libertines pas mal de textes écrits par des mélangistes hommes et femmes. Et, bien entendu, on comprendra facilement pourquoi de nombreuses nouvelles érotiques parlent de mélangisme. Après tout, l’aspect ludique de cette pratique coquine se prête bien à la rédaction de textes vraiment très coquins.